Guillaume APOLLINAIRE

Si tu es en classe de première, et que tu t’apprêtes à passer le bac de français à la fin de l’année, tu vas certainement travailler sur l’œuvre du célèbre Guillaume Apollinaire.

Le programme de français de la classe de première propose l’objet d’étude : la poésie du XIXe siècle au XXIe siècle, dans lequel figurent Alcools avec le parcours associé : modernité poétique.

Tu dois donc connaître la biographie de Guillaume Apollinaire et le résumé des enjeux d’Alcools pour réussir l’écrit et l’oral de français du bac 2021 !

N'oublie pas aussi de regarder les biographies de Victor Hugo et de Charles Baudelaire.

1) Quelles sont les grandes étapes de sa vie ?

 

Guglielmus Apollinaris de Kostrowitzky, dit Apollinaire, est né en 1880 à Rome d’un père italien et d’une comtesse polonaise. Riche d’une immense culture, très tôt initié aux arts et à l’esprit moderne, il s’intéresse à tous les courants artistiques internationaux, et participe aux mouvements d’avant-garde pour lesquels il rédige parfois des manifestes comme pour le futurisme ou l’Esprit nouveau.

Il est blessé en 1916, au cours de la Grande Guerre. Il meurt tragiquement en 1918 de la grippe espagnole, alors qu’il vient d’épouser Jacqueline Kolb, la jolie Rousse de Calligrammes. Il a alors 38 ans.

 2) Si on devait définir son œuvre en une phrase, on dirait … ?

J’utiliserais l’expression de Jean d’Ormesson dans son œuvre Une autre histoire de la littérature française : « le poète est un bâtard, un immigré, un cancre et un pornographe »

3) A quel mouvement littéraire l’associe-t-on ?

Apollinaire est à l’origine du terme surréalisme, il est considéré comme le précurseur de ce mouvement, en raison de son écriture et de sa conception de l’art et de l’existence. Il a marqué un tournant moderne dans l’art.

4) Quelles sont ses œuvres majeures ?

- Alcools en 1913 dont je vais parler en détail juste après.

- Calligrammes en 1918 : ce sont tantôt des textes figuratifs comme « Paysage », « La cravate et la montre » ou « La colombe poignardée et le jet d’eau », tantôt l’enregistrement de bruits, bribes de conversation, cris, que le poète est censé   retranscrire sans intervenir personnellement : « Lundi rue Christine ». Ces préoccupations formelles n’excluent ni la force des sentiments ni le charme d’une écriture où le renouvellement de la langue se mêle à la tradition poétique de l’inspiration personnelle.

5) Quels sont les principaux axes de réflexion de son œuvre Alcools

L’absence de ponctuation marque l’inscription du recueil dans la modernité. La structure du recueil est complexe. Elle ne suit pas un ordre chronologique strict mais respecte, semble-t-il, une progression thématique qui va du monde ancien (le XIXème siècle) vers la poésie du monde moderne (le XXème siècle naissant).

Les poèmes élégiaques comme « Rhénanes », « Chanson du Mal-Aimé » rappellent l’inspiration symboliste de Verlaine notamment.

 

D’autres, écrits en vers libres comme « Zone » annoncent au contraire la recherche de techniques nouvelles et font penser à un auteur comme Blaise Cendrars (La prose du transibérien, publié aussi en 1913).

 

Apollinaire se montre alors proche du mouvement intellectuel d’où vont naître Dada et le surréalisme.