LES CLASSES GRAMMATICALES AUTOUR DU NOM

Pour analyser les composantes de la phrase, il faut savoir que le mot peut avoir les natures suivantes : nom, nom propre, verbe, adjectif, adverbe, déterminant, conjonction, préposition et interjection.

La nature d’un mot détermine son emploi dans la phrase. On peut aussi l’appeler classe grammaticale.

Nous allons aborder les classes grammaticales appartenant à la famille du nom, qui sont variables en genre et en nombre. 

1) Commençons par voir ce qu’il en est du nom.

Les noms se répartissent en noms propres et noms communs.

Le nom propre désigne quelqu’un ou quelque chose en particulier. Ainsi, le prénom ou le nom d’une ville vont prendre une majuscule.

Les noms propres peuvent désigner des personnes individuelles inconnues (ton copain Romain) ou connues (Jean de La Fontaine), des personnages de fiction (Candide), des lieux géographiques (Paris), des divinités (Jupiter), des monuments ou des œuvres artistiques (La Joconde), des périodes historiques (les Lumières), etc.

Le nom commun permet de savoir de quoi ou de qui l’on parle. C’est un mot qui permet de désigner des catégories d’êtres, d’objets ou de concepts qui partagent des caractéristiques communes.

On va distinguer dans les noms communs les êtres animés (homme ou animal) ou inanimés (lampe, voiture, chaise). Par ailleurs, ils se répartissent en deux genres : masculin et féminin. Ils varient en nombre.

On peut imaginer que le nom est comme une ETIQUETTE que l’on pose sur les choses. C'est le noyau du groupe nominal. Il est précédé par...

2) Le déterminant

Le déterminant est le petit mot placé devant le nom. C’est lui qui indique si le nom est masculin, féminin, singulier ou pluriel.

On distingue l’article défini (le, la, les, l’) de l’article indéfini (un, une, des, de).

L’article défini possède en outre des formes contractées :

  • à + le = au : « il va au magasin de chaussures. »

  • à + les = aux : « elle donne à boire aux oiseaux. »

  • de + le = du : « il part du travail. »

  • de + les = des : « la clé des propriétaires est dans la maison. »

Le déterminant possessif possède quant à lui une information relative à la personne grammaticale.

  • Première personne : mon, ma, mes, notre, nos.

  • Deuxième personne : ton, ta, tes, votre, vos.

  • Troisième personne : son, sa, ses, leur, leurs.

L’idée est celle de la possession (« Je prends mon chapeau »), mais le déterminant possessif peut aussi recouvrir l’idée d’habitude (« elle prend son métro tous les matins »)  ou de respect («Merci, mon Père »).

Le déterminant démonstratif peut prendre les formes suivantes : 

  • Masculin singulier : ce, cet.

  • Féminin singulier : cette.

  • Pluriel : ces.

Le déterminant démonstratif s’interprète par renvoi à un antécédent (« Les enfants sont nombreux dans la classe. Ces enfants ont tous voulu assister au cours de théâtre. ») ou par référence à la situation d’énonciation (« Regarde ces enfants dans la classe ! »). Il peut aussi annoncer ce qui va suivre (« Elle répliqua par ces termes : « je ne suis pas d’accord ! »).

3) L’adjectif

L’adjectif précise le nom, permet de décrire avec précision. Il exprime une qualité ou une propriété du nom auquel il se rapporte : « cette voiture rouge est la plus belle du magasin ! ».

Il s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

  • Il peut être épithète : « un beau livre », « une idée parfaite », « un commentaire construit », « une dissertation pertinente ».

  • Il peut être attribut : « cette évaluation est longue. », « ce commentaire est difficile. ». L'attribut se caractérise par le fait d'être séparé du nom auquel il se rapporte par un verbe attributif comme être, paraître, sembler, devenir et leurs équivalents.

 

4) Le pronom

Le pronom permet de représenter un acteur de l’interlocution (« Nous sommes en classe ») ou  de ne pas répéter un nom cité précédemment ou un groupe nominal (« La prof voit un élève au fond de la classe. Elle lui parle. »).

Le pronom contient de nombreuses formes qui varient selon la personne, le genre, le nombre et la fonction.

  • Pronom personnels de fonction sujet : je, tu, il(s), elle(s), on.

  • Pronoms personnels de fonction sujet ou complément (direct ou indirect) : nous, vous. En fonction sujet : « nous écrivons ». En fonction COD : « la prof nous fait écrire ». En fonction COI : « La prof nous parle ».

  • Pronoms personnels de fonction complément d’objet (direct ou indirect) : me, te, se (pronom personnel réfléchi). En fonction COI : « La prof me parle ». En fonction COD : Il me préfère."

  • Pronoms personnels de fonction complément d’objet direct : le, la, les. « La prof les regarde. »

  • Pronom personnel de fonction complément d’objet indirect : lui, leur. « La prof leur parle. ».

On est un pronom indéfini qui peut être employé à la place d’un pronom personnel sujet.