Bien parler à l'oral

L’oral des épreuves anticipées de français est un exercice de communication verbale, qui nécessite le recours à un langage clair et précis. Le langage est essentiel à la compréhension de ton propos. 

 

Voici mes 5 conseils pour bien parler à l’oral de français.

1) Sers-toi de phrases courtes.

Nous parlons sur l’expiration. Pour ne pas avoir l’air de manquer d’air, privilégie les phrases courtes. Elles donneront du rythme à ta prise de parole car la voix baisse à la fin de chaque phrase.

2) Utilise un vocabulaire précis.

N’hésite pas à regarder mes 4 vidéos "20 mots pour analyser un texte de théâtre" ; "20 mots pour analyser un roman" ; "20 mots pour analyser un texte poétique" ; "20 mots pour analyser un texte argumentatif ". C’est l’emploi de ce vocabulaire de l’analyse littéraire qui fera la différence !

3) Appuie-toi sur des exemples précis lors de l’entretien.

Cela illustre ton propos, le complète et le rend plus vivant.

4) Apprivoise les temps de silence.

Au lieu de boucher les temps morts avec des euh ou autres tics de langage, utilise le silence comme une manière de valoriser ta parole :

- mise en valeur du passage d’une partie à une autre ;

- mise en valeur d’un mot ou d’une expression importante ;

- mise en place d’une pause permettant à l’interlocuteur d’assimiler ce qui vient d’être dit.

5) Évite les tics verbaux !

« euh » ; « ben » ; « je veux dire » ; « quoi »…la liste est longue ! On en a tous et c’est difficile de s’en débarrasser. Pourtant le simple fait d’en savoir conscience aide à les éliminer ou au moins à les réduire. Pour les repérer, demande à tes proches de te les signaler, enregistre- toi ou filme-toi. Ensuite, entraîne-toi à les éliminer, soit en te filmant soit en utilisant la visualisation positive pour te voir et d’entendre dire autre chose ou accepter le silence.

 

 

Finalement, le plus grand secret pour progresser, c’est de s’entraîner sans cesse pour éliminer ce qui ne te convient pas et progresser dans ce qui fonctionne bien. On ne prépare pas un oral deux jours avant ; se préparer pendant des semaines est très important pour réussir !