Le surréalisme

En cours de français, tu apprends à connaître les différents périodes qui constituent l’histoire littéraire. Tu dois ainsi connaître les différents mouvements et courants littéraires qui jalonnent notre Histoire et avoir des repères culturels et littéraires précis.

Le surréalisme fait partie des mouvements à connaître pour son lien avec l'Histoire. 

1) Dans quelle période se situe ce mouvement littéraire ? 

En réaction aux horreurs de la Première Guerre mondiale, le surréalisme bannit la logique, célèbre le « hasard objectif », et s’engage dans la voie de l’inconscient. Il parcourt une période qui s’étend de 1916 à 1940.

2) Qui sont les auteurs et les œuvres représentatifs de ce mouvement ? 

Guillaume Apollinaire, est le premier à employer le terme « surréalisme ». Il est avant-gardiste de ce mouvement sans en faire pleinement partie. Il célèbre le monde moderne.

Le mouvement est défini par André Breton dans Le manifeste du surréalisme (1924) : « Je crois à la résolution future de ces 2 états, en apparence contradictoire, que sont le rêve et la réalité, en une sorte de réalité absolue, de surréalité. ». Il y exalte l’imagination et l’émerveillement et célèbre le pouvoir de l’image surréaliste.

Louis Aragon, André Breton, Paul Eluard, Robert Desnos font partie du groupe surréaliste.

3) Quelles sont les principales idées de ce mouvement ? 

Le surréalisme est un mouvement de contestation contre la société de l’époque (la société bourgeoise notamment), les surréalistes sont attirées par la révolution bolchévique de 1917 et se trouvent au carrefour de l’anarchisme, des socialismes utopiques et du marxisme. Ils sont opposés à toutes les formes de fascisme et aux religions.

Le rêve, l’inconscient, le merveilleux, l’amour, le mysticisme sont des thèmes importants. Les surréalistes font du langage un moyen de libérer l’homme de la censure des institutions. La pression sociale est tellement forte que seul le rêve permet à l’homme de donner une forme à ses désirs secrets.