François rabelais

François Rabelais est un auteur incontournable des cours de français. Je te propose quelques éléments de biographie et quelques axes de réflexion pour t’aider à élaborer des fiches de lecture sur ses livres.

1) Quand est-il né ?

La date de naissance de Rabelais est incertaine, entre 1484 et 1495, plus près sans doute de 1495.

Il est contemporain de la découverte de l’Amérique et de l’invention de l’imprimerie par l’Allemand GUTENBERG vers 1455.

2) Si on devait définir son œuvre en une phrase, on dirait … ?

On dirait qu’il incarne à lui seul le vent nouveau qui souffle sur le 16ème siècle,  l’esprit bouillonnant de la Renaissance et la nouvelle conception de l’Homme incarné par l’Humanisme.

3) A quel mouvement littéraire l’associe-t-on ?

Comme dit précédemment, Rabelais est un auteur humaniste. Pour en savoir plus sur l'Humanisme, clique ici.

L’humanisme est un courant de pensée apparu pendant la Renaissance au 16e siècle en France.

 

Il se définit par la quête d’un idéal de perfection humaine, elle place l’Homme au centre de sa pensée, il est vu comme un être intelligent, capable de progrès et libre.

 

Ce mouvement puise sa réflexion dans les textes de l’Antiquité grecque et romaine.  

 

C’est cet appétit de savoir qu’incarnent les personnages de Rabelais, ses géants optimistes qui sont Pantagruel et Gargantua.

4) Quelles sont ses œuvres majeures ?

D’abord moine, puis médecin, Rabelais publie sa première œuvre en 1532, sous le pseudonyme ALCOFRIDAS NASIER, qui est l’anagramme de François Rabelais ; il s’agit de Pantagruel. Plus tard, en 1535, il publie Gargantua, qui deviendra finalement le premier livre de l’œuvre complète puisque Gargantua est le père de Pantagruel. Il publie ensuite le Tiers Livre, puis le Quart Livre et le Cinquième livre, même si ce dernier n’est pas entièrement écrit par Rabelais et paraît après sa mort.

Ce que veut Rabelais, c’est à la fois amuser et instruire.

 

Tu peux retenir ces deux phrases par cœur de cet auteur, essentielles pour comprendre à la fois son œuvre mais aussi toute l’époque de Rabelais :

- « pour ce que rire est le propre de l’Homme » : le rire est au centre de toute l’œuvre, n’hésite pas à écouter la lecture audio du début de Gargantua que je te propose dans un podcast, tu t’apercevras très vite de ce que cela signifie le rire rabelaisien !

 

- le conseil de Rabelais qui invite son lecteur à « rompre l’os et sucer la substantifique moelle », cela signifie que derrière le rire, se cache une portée plus sérieuse, qu’il nous revient de dégager.

Tu peux trouver l'édition abrégée de Gargantua et Pantagruel en cliquant ici. Facile à lire pour une première approche de l'oeuvre de Rabelais !

5) Quels sont les principaux axes de réflexion de son œuvre ? 

L’éducation, la guerre, la sagesse politique sont quelques thèmes majeurs abordés dans l’œuvre de Rabelais.

Rabelais se plaît à critiquer les dérives de l’éducation médiévale, qui correspond à un savoir livresque, sans lien avec la vie concrète et surtout sans réflexion, en d’autres termes il s’agit d’un apprentissage par cœur, sans réfléchir. Il défend au contraire un savoir humaniste, qui touche à tous les domaines, la science, les activités manuelles, artistiques, physiques, la lecture des textes religieux originaux. C’est une formation équilibrée que revendique Rabelais afin d’obtenir le meilleur de l’Homme.

Rabelais, à travers son œuvre, dénonce aussi les dérives de la guerre, la violence et la déraison qui animent les dirigeants politiques et les hommes qui se battent. Il revendique au contraire la recherche de la paix et de la mesure, à l’image du roi François premier, bon roi catholique et pacifique.

Enfin, la satire de la religion est bien présente dans l’œuvre de Rabelais à travers notamment l’épisode de l’Abbaye de Thélème dans Gargantua, dont la devise est « fais ce que voudras », derrière cette utopie sont dénoncées les contraintes de l’austérité monacale.  

SOURCES : Une autre histoire de la littérature française de Jean d’Ormesson

Mes hommes de lettres de Catherine Meurisse