La philosophie des Lumières

En cours de français, tu apprends à connaître les différents périodes qui constituent l’histoire littéraire. Tu dois ainsi connaître les différents mouvements et courants littéraires qui jalonnent notre Histoire et avoir des repères culturels et littéraires précis.

La philosophie des Lumières fait partie des mouvements intellectuels à connaître impérativement, puisque les réflexions qu'elle engage sont encore trop souvent d'actualité aujourd'hui. 

 1) Dans quelle période se situe ce mouvement littéraire ? 

Ce mouvement intellectuel couvre le XVIIIème siècle et l’ensemble des pays européens.

 

Il correspond au passage d’un monde ancien à une ère nouvelle où l’on cherche à vaincre l’obscurantisme politique et religieux grâce à la raison.

 

La réflexion permet de combattre les dérives de l’ignorance et l’exercice de la liberté éloigne l’idée de fatalité.

Les Lumières s’inscrivent dans une période où l’on commence à remettre en cause les privilèges, l’inégalité des classes sociales, les philosophes trouvent une large audience auprès de la bourgeoisie. On s’interroge également sur l’anthropologie, les notions de « sauvage » et de « civilisé », le bien-fondé de l’esclavage.

Ces différentes remises en question de l’ordre établi vont conduire à la révolution française en 1789, conduite essentiellement par les Bourgeois contre les aristocrates, qualifiés de « privilégiés ».

 2) Qui sont les auteurs et les œuvres représentatifs de ce mouvement ? 

Montesquieu, Les Lettres persanes, 1721 (fonde l’esprit des Lumières)

Marivaux, Le Jeu de l’amour et du hasard, 1730 (pièce de théâtre qui étudie les jeux de l’amour et qui pose la question du lien entre amour et condition sociale)

Diderot, d’Alembert et d’autres, 1751 : L’encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers (ouvrage monumental dont l’objectif est un savoir total)

Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes, 1755

Voltaire, Candide, 1759 (conte philosophique qui met en lumière les principales réflexions des Lumières)

Beaumarchais, la Trilogie de Figaro, 1775, 1778, 1792 (3 pièces de théâtre engagées)

 

3) Quelles sont les principales idées de ce mouvement ? 

Ce courant de pensée se manifeste par une attitude d’esprit inspirée de la méthode scientifique, cherchant à découvrir la vérité derrière les préjugés, à l’aide de la raison.

La pensée s’établit dans l’utile et le concret. Son idéal se résume  dans l’ouvrage collectif de L’Encyclopédie.

Les genres dominants sont l’essai et le conte philosophique, qui permettent de dévoiler les idées des Lumières. 

Ce mouvement s’appuie sur une idéologie du progrès, de la tolérance et du bonheur matériel, et s’oppose à toutes les contraintes de la monarchie.