L'introduction et la conclusion à l'oral de français

L’introduction et la conclusion de l’oral de français à la fin de l’année de première doivent absolument être réussies pour donner une bonne première impression et une bonne dernière impression à ton examinateur.

 

Je vais te donner tous les meilleurs conseils pour parvenir à t’assurer un maximum de points au bac de français en utilisant la bonne méthode pour ton introduction et ta conclusion de ta lecture linéaire.

 

Ensuite, je vais te proposer un exemple d’introduction et de conclusion rédigées, portant sur la scène de rencontre entre Julien Sorel et Mme de Rênal dans Le Rouge et le Noir de Stendhal en 1830 (programme de première du bac de français 2021).

1) Les étapes de l’introduction sont les suivantes :

  1. Présentation de l’auteur, de son œuvre et du contexte d’écriture.

  2. Présentation du texte.

  3. Projet de lecture.

  4. Annonce du plan du texte.

2) Les étapes de la conclusion sont les suivantes :

  1. Bilan sur les centres d’intérêt du texte, sur sa portée.

  2. Ouverture par une comparaison avec les autres textes du groupement ou avec le reste de l’œuvre OU ouverture sur les documents complémentaires (images, lectures cursives etc…) concernant l’objet d’étude.

3) Exemple d’introduction à la lecture linéaire de l’oral de français avec la scène de rencontre entre Julien Sorel et Mme de Rênal dans Le Rouge et le Noir de Stendhal en 1830 (programme de première du bac de français 2021)

     Le Rouge et le Noir de Stendhal en 1830 est un roman à la fois romantique et réaliste, qui raconte le parcours initiatique d’un héros nommé Julien Sorel. L’extrait qui nous est proposé à l’étude est une scène de rencontre, l’une des plus célèbres de la littérature, entre Julien Sorel et Mme de Rênal. Julien est le fils d’un charpentier de Verrières, petite ville de Franche-Comté. Il s’entend mal avec son père qui apprécie peu sa faiblesse physique et son goût pour les activités intellectuelles, comme la lecture. Quand à Mme de Rênal, elle est l’épouse un peu délaissée d’un notable de la ville. Elle cherche un précepteur pour ses enfants, qu’elle adore, et appréhende que celui-ci ne soit excessivement sévère. Julien qui a obtenu cette place, se dirige vers la maison de M. de Rênal. Lui aussi appréhende cette rencontre avec cette femme qu’il imagine imposante et désagréable. Dans cette analyse linéaire, nous allons mettre en lumière comment le romancier ébauche  la description de la nature des relations qui vont bientôt unir les personnages (notamment les sentiments maternels de Mme de Rênal). La scène est caractéristique de la démarche de Stendhal : celui-ci fait alterner les différents points de vue. La scène est d’abord vue par le regard de Mme de Rênal jusqu’au dialogue : « Voulez-vous ici, mon enfant ? », puis celui de Julien prend le relai (« qu’il essuyait de son mieux). La fin de la scène voit les deux points de vue s’alterner, pour s’achever sur le dialogue intérieur de l’héroïne.

 

4) Exemple de conclusion à la lecture linéaire de l’oral de français avec la scène de rencontre entre Julien Sorel et Mme de Rênal dans Le Rouge et le Noir de Stendhal en 1830

 

 

     En conclusion, on peut lire cette scène à deux niveaux : simple rencontre entre un précepteur et la mère des enfants à éduquer ; rencontre aussi de deux êtres destinés à s’aimer avec, dans les sentiments, beaucoup de subtilité. Les limites entre l’amour maternel et l’amour tout court sont parfois incertaines... La scène est également très révélatrice de la technique stendhalienne : des phrases courtes, analytiques, très concises, où tous les mots comptent. Cette scène enfin est essentielle pour l’action, puisqu'elle marque le début des ambitions de Julien.

Pour terminer cette analyse linéaire, on peut évidemment penser à un auteur du siècle des Lumières, Jean-Jacques Rousseau. En effet, ce moment de Le Rouge et le Noir fut vraisemblablement inspirée à son auteur par une scène sensiblement voisine des Confessions de Rousseau où Jean-Jacques rencontre pour la première fois celle qui restera son amie de toujours, Mme de Warens. La situation est à peu près identique : Julien comme Jean-Jacques s’attend à se trouver devant une femme revêche et imposante, c’est un être adorable qu’il découvre. Stendhal ajoute à cela la surprise éprouve également par le second protagoniste de la scène : la femme, que l’on n’a évidemment pas dans le récit autobiographique que sont Les Confessions.

Recherches : bac de français, épreuves anticipées de français, examen de français, oral, oral de français, épreuve orale, lecture, lecture linéaire, analyse linéaire, commentaire linéaire, introduction, conclusion, explication linéaire, question de grammaire, grammaire, entretien, oeuvre, oeuvre intégrale, lecture cursive, réussir son oral de français, gérer son stress à l'oral de français, méthode, méthodes, cours de français, cours de français en ligne, leçon de français.leçons de français, cours particulier de français, cours particuliers de français, formation français..